Stress Oxydatif

Stress Oxydatif

Dans « stress oxydatif », le mot « stress » n’a pas la même signification que le stress psychique ou psychosocial. Il s’agit d’une agression chimique oxydative de notre organisme, due à un excès de molécules particulièrement nocives que l’on appelle les radicaux libres et qui viennent de l’oxygène que nous respirons pour vivre. Cette oxydation dénature nos protéines, nos lipides, nos sucres et même notre ADN, et par là, nos membranes cellulaires et nos cellules qui,  « rouillent » de la même façon qu’une pomme fraiche coupée en deux, abandonnée à l’air libre. Cette agression de nos cellules est une des causes essentielles de notre vieillissement. En quelque sorte nous vieillissons parce que nous nous oxydons… Le stress oxydatif est donc un phénomène normal, dépendant de la production dans nos cellules de molécules oxydantes et de nos capacités anti oxydantes. Certains s’oxydent plus et plus vite que d’autres. Certains vieillissent plus, plus vite que d’autres. STRESS OXYDATIF ET XÉNOBIOTIQUES Dans notre monde moderne, cependant, le stress oxydatif est favorisé par ce qu’on appelle, les xénobiotiques Ce sont des molécules chimiques polluantes et toxiques, même en très petites quantités. L’organisme a du mal à les éliminer, ne peut pas les métaboliser, ils restent donc dans le foie et les tissus. On  trouve les xénobiotiques dans les : Pesticides solvants Médicaments Vaccins Amalgames et alliages dentaires Antibiotiques Irradiation (UV, Rayons X) Perturbateurs endocriniens : les hormones circulant dans l’eau, les légumes, … Métaux lourds : Mercure, plomb, aluminium, cadmium, …. Monoxyde de carbone Composants de la fumée de cigarette, Polluants atmosphériques Additifs alimentaires, Matières plastiques Sept catégories d’agents chimiques sont aujourd’hui reconnus* responsables...