Bonjour à vous et bienvenue, mon nom est Sophie Schlogel-Delafon.

Sophie Schlogel

Sophie Schlogel

Praticienne de santé naturopathe et psycho-praticienne, coach de vie gestaltiste

Parcours
  • Praticienne de santé naturopathe, issue de l’Institut Alain Rousseaux,
  • Certification Fenhaman et inscription au Registre des Naturopathes de France (OMNES)
  • Diplômée (DU les troubles neuro fonctionnels) de la faculté de médecine et pharmacie de Bourgogne
  • Praticienne méthode NAET (Technique d’élimination des intolérances alimentaires – Dr Nambudripad)
  • Formée (et se forme toujours) au développement personnel et aux conduites d’accompagnement psychothérapeutiques.
  • Praticienne PNL (Programmation Neuro Linguistique)
  • Praticienne en Hypnose Éricksonienne
  • Enseignante écoles Naturopathie ISUPNAT et AESCULAPE
  • Formatrice en entreprise. (France télévision, Sorin France, Eurocopter, Syndicat des notaires de France,…)
  • Auteure « LA NATUROPATHIE Détox » Ed Fleurus, Mango. 2014.
    Rédaction dans plusieurs journaux, dont le mensuel médical « SANTÉ INTÉGRATIVE » anciennement SPASMAGAZINE.
  • Consultation – PARIS – AIX en PROVENCE –

La découverte de mon hypersensibilité a généré une telle transformation dans ma vie, que j’ai eu envie de la partager. Mon objectif, vous permettre de créer une vie épanouissante et libre. C’est ce que je fais depuis plus de 10 ans, et c’est jubilatoire !

Je suis praticienne de santé globale :  naturopathe, psycho praticienne et coach de vie Gestaltiste. La transmission est mon plaisir, j’exerce aussi en tant que formatrice et auteure.

Du plus loin que je me souvienne, je m’interroge sur le lien entre le corps et l’esprit. Quels sont les processus en œuvre entre les deux ?  Comment fonctionnent-ils chacun, séparément (si tant est que cela soit possible !) et ensemble ? Ces questions nourrissaient (intensément !) ma réflexion lorsque j’entrepris d’aller trouver les réponses en naturopathie. Alain Rousseaux m’a transmis la notion de globalité de l’être, la santé naturelle et l’infinie sagesse de l’organisme.

Par ailleurs, pour comprendre comment fonctionne la « tête humaine », la dimension psychique humaine, j’entrepris un (long) travail personnel – psychanalyse d’orientation Freudienne, puis Jungienne, et enfin la Gestalt – et je me formais parallèlement aux techniques d’accompagnement psycho thérapeutiques, puis à la PNL et l’hypnose Éricksonienne et enfin, la Gestalt.

La spiritualité a croisé mon chemin pour s’y installer, lors d’une rencontre très initiatique. Il y en eu d’autres, chacune apportant son cortège de prises de consciences transformatrices. Ce qui n’était qu’une impression : la dimension du Vivant en chacun de nous, devint expérience et évidence.

Ces 3 piliers (naturopathie, psychologie, spiritualité) teintaient le cœur de mon activité en cabinet depuis un certain nombre d’années, lorsque, pendant une formation à la Faculté de pharmacie de Bourgogne, le Professeur Jean Robert Rapin m’a affirmé sur un ton d’évidence : « Mais toi, tu es hypersensible !»

Boum dans ma tête ! Ces mots libérateurs m’ont fait l’effet d’un rideau ouvert sur un nouveau matin. Ils m’ont permis de mettre du sens sur l’inexpliqué et d’asseoir une autre dimension à ma pratique. J’ai pu reconnaître ces femmes, ces hommes et ces enfants hypersensibles, mais aussi résonner avec eux. Leurs douleurs, leur solitude, leur difficulté à être, à prendre leur juste place, leur culpabilité aussi devant l’incompréhension des autres, m’ont donné envie de servir autrement. Et quel plaisir !